Rencontre avec Eloïse de SloWeAre !

Rencontre avec Eloïse de SloWeAre

Un échange riche & agréable, en toute transparence… !

Eloïse, tu es la Fondatrice de SloWeAre, LA plateforme de référence de la Mode Éco-Responsable.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore SloWeAre, véritable hymne à la Mode Éthique dans son ensemble, un bref tour d’horizon s’impose. Tu consacres à cette plateforme un certains nombres de sujets, en relation avec l’univers mode responsable & le mouvement Slow-fashion : un guide des boutiques éco-responsables, un magazine, des interviews, des rencontres avec les acteurs de la mode responsable, un guide pour nous aider à décrypter l’impact environnemental des vêtements, un espace d’échange… et bien d’autres aspects encore ! Un site ultra complet pour tous les adeptes de la mode éthique & pour tous ceux qui souhaiteraient s’informer sur le sujet.

Nous, on est fan !

Bon… On est très curieux chez JULES & JENN, alors, si tu le veux bien, commençons notre interview sans plus attendre !

Quel a été ton cheminement, personnel et professionnel, jusqu’à la création de SloWeAre ?

Mon orientation actuelle n’est en effet pas un hasard !

Depuis toute petite, je suis bercée par les mots “développement durable”, “protection de l’environnement”, ayant passé mon enfance à la campagne, dans une ferme, et donc au plus près de la nature et de la préoccupation environnementale dans son ensemble.

J’ai aussi eu la chance de vivre la transition agricole vers une agriculture biologique certifiée, mon père étant d’ailleurs l’un des précurseurs de ce type d’agriculture en France ! Très jeune, j’ai donc été habituée à consommer bio.

Rencontre avec Eloïse de SloWeAre pour JULES & JENN

Eloïse Moigno, Fondatrice de SloWeAre, plateforme de référence de la Mode Éco-Responsable

Et puis les années passant, j’ai suivi un cycle d’études assez classique, on peut le dire. J’ai fait un DUT techniques de commercialisation en alternance – “Tech de Co”, comme on dit maintenant – chez Etam… et c’est à partir de ce moment que je me suis réellement préoccupée en profondeur des travers de la mode & de son impact sur l’environnement et l’Humain. En effet, j’ai dû faire face durant cette expérience à quelques situations qui m’ont véritablement choquée : des cartons plein à craquer de vêtements et accessoires déversés chaque jour dans le magasin, avec leur lot d’emballages plastique inutiles, des odeurs toxiques nauséabondes sortant notamment des cartons de jeans… Je ne vous fais pas un dessin : la prise de conscience a été radicale. Le travail me plaisait, pour autant, il y avait quelque chose qui clochait. J’étais très limitée dans mon argumentaire de vente auprès de mes clients, j’avais besoin de leur raconter une histoire sur le produit, de parler de sa fabrication, des matières utilisées… mais dans ce genre d’enseigne, l’histoire est plutôt triste et n’a pas sa place dans le discours de vente.

J’ai donc poursuivi mon cursus scolaire avec cette expérience en tête, j’ai intégré une École de Commerce, où j’ai fait partie d’une “Asso” faisant la promotion des produits du Terroir. Enfin, j’ai bouclé mes études par un Mémoire qui me tenait à cœur et qui avait un véritable sens pour moi : La consommation responsable. Mémoire dont je peux dire – non sans une certaine fierté ! – qu’il a été publié dans des revues marketing éthique spécialisées.

Premier job dans la grande distribution, j’ai pu y faire des tests de produits mais rien de bien enrichissant, ni concluant. J’ai poursuivi ma carrière professionnelle dans un Groupe de Presse Agricole, domaine que je connaissais mais qui ne me satisfaisait pas non plus. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à me pencher sérieusement sur le sujet, à faire de plus en plus de recherches pour me documenter sur la situation réelle du secteur de la mode. Mon constat : j’étais convaincue qu’il fallait changer les choses. Même le soi-disant “Made in France” n’y échappe parfois pas. J’ai donc décidé de communiquer sur le sujet à ma façon en créant mon premier Blog : Ecofashion-Paris, puis j’ai commencé à faire découvrir mon carnet d’adresses éco-responsables avec une sélection des meilleures boutiques à Paris et en France par le biais de balades shopping. J’ai aussi mené des ateliers de sensibilisation sur la mode responsable et bien d’autres événements encore pour favoriser au mieux la prise de conscience.

Mode éthique JULES & JENN

Rencontre avec Eloïse de SloWeAre pour JULES & JENN

Qu’est ce qui te plait le plus dans ce métier ?

Ce qui me plaît le plus dans ce métier, c’est ce sentiment de liberté ! Porter un projet sur un sujet qui me passionne et sur lequel tout reste à faire, c’est hyper grisant ! Chaque jour a son lot de découvertes, de recherches, d’actions créatives et surtout… il faut être réactif pour faire bouger les choses et les mentalités le plus rapidement possible ! Il faut ouvrir le champ des possibles (pas à la mode du petit beurre de Lu (!) évidemment). J’adore aussi toutes les rencontres que je fais avec des personnes qui ont les mêmes ambitions que moi, les mêmes aspirations et qui m’aident chaque jour à continuer ce projet, pourtant pas si évident que ça ! Ça me donne de l’énergie !

Pour tout dire, avant, j’occupais les postes de Chef de Publicité et ensuite, avant le projet SloWeAre, j’étais Directrice de Clientèle, des métiers intéressants certes, mais dépourvus de liberté selon moi. Et c’est définitivement ce que j’éprouve dans un projet comme celui de SloWeAre ! Il n’y a rien de plus passionnant que de se lever le matin et de se dire qu’on est à même de faire tout ce qui nous passe par la tête ! Avec raison bien sûr, toujours 😉

Comment décrirais-tu ta manière de consommer du point de vue de la Mode ? Est-ce qu’il en a toujours été ainsi ?

Alors, je ne suis pas irréprochable bien sûr, et je suis passée comme beaucoup de monde par plusieurs étapes. Tout d’abord, durant ma période d’adolescence, je n’ai pas eu ce choix de consommer responsable, et puis soyons honnête, à cet âge, ce n’est pas vraiment une préoccupation.

Par la suite, ayant acquis un peu d’indépendance, j’ai, c’est vrai, beaucoup consommé, je cherchais mon style, une façon de m’affirmer. Dès la fin de fin de mon alternance dans le p-à-p, mon DUT en poche, j’ai commencé à acheter de manière plus raisonnée, j’ai opté pour des vêtements de qualité, mais pas forcément éthiques à tous les coups.

Et puis, un jour, un déclic s’est produit, j’ai fait un tri drastique dans mon dressing, j’ai gardé certaines pièces qui me plaisaient car elles étaient de qualité et dureraient dans le temps, et à présent, mes achats sont uniquement réalisés sur la base de critères éco-responsables. J’aime être une sorte d’ambassadrice pour les petites marques et petits créateurs qui œuvrent en faveur de la mode éthique et durable. Par exemple, j’adore les marques Skunkfunk, Les Récupérables, Les petites jupes de Prune, les créations de Julie Laurent également – une marque participative que je recommande vivement et pour laquelle j’ai eu le plaisir de dessiner une blouse – et bien sûr, JULES & JENN… j’avoue avoir un coup de cœur pour le Sac bandoulière noir !

Rencontre avec Eloïse de SloWeAre pour JULES & JENN
Rencontre avec Eloïse de SloWeAre pour JULES & JENN

Selon toi, quel est le point le plus important en terme de Mode éthique ?

Sans hésiter : La Transparence. Cela va de soit pour une marque éco-responsable. La transparence est la base de la traçabilité d’un produit, aspect de plus en plus demandé aujourd’hui par les consommateurs qui se soucient davantage de la provenance des produits et de la manière dont ils sont fabriqués. Aussi bien sûr, il faut savoir préciser les axes de développement futur pour confirmer l’engagement de la marque ou du créateur. Lever le voile sur le fait que certaines choses sont réalisables et d’autres moins, lever le voile aussi sur les délais qui ne sont forcément pas les mêmes que ceux de la Fast Fashion, et tant d’autres points à éclaircir pour donner la possibilité aux consommateurs d’être pleinement conscient de leurs achats.

Si tu avais un seul argument à donner pour convaincre les réticents au mouvement Slowfashion, quel serait-il ?

Un argument : le style ! Le mieux dans ce cas pour moi est encore de convaincre par l’argument du style.

La Mode Responsable est loin de l’idée que la plupart des gens s’en font. Personne n’a l’air d’un lutin en portant des vêtements ou des accessoires éthiques et responsables. Je conseille de prendre la peine de rentrer dans la boutique d’un créateur ou d’une marque éco-responsable et d’enfiler une pièce pour se rendre véritablement compte de la qualité des produits, de leur matière et surtout de questionner la personne sur l’histoire du produit, car elle est souvent riche et passionnante ! Loin des histoires scandaleuses que l’on entend partout en ce moment sur la fabrication des collections proposées par les enseignes de Fast Fashion. Il faut avoir conscience que les pièces de mode responsable sont des pièces exclusives, souvent produites en petites quantités et qu’avec ces modèles, vous vous démarquerez au niveau du style mais aussi et surtout au niveau de la qualité de votre vestiaire… Et vous y gagnerez au niveau financier !

Un beau vêtement ou un bel accessoire fabriqué dans les règles de l’art avec de belles matières durera dans le temps, au contraire des collections des grandes enseignes. Enfin, il y a bien évidemment une satisfaction autre à acheter éthique et durable. En effet, le fait de savoir que vous participez à la réussite de petites marques ou de petits créateurs bienveillants, et que les produits sont confectionnés de façon responsable au niveau environnemental et humain ne peut que vous mettre du baume au cœur et vous apporter satisfaction… Oui, vous avez fait une bonne action ! Ce qui est loin d’être le cas chez ZARA ou H&M… Acheter éco-responsable, c’est un achat pour soi, mais aussi pour la planète dans sa globalité, pensez-y !

Rencontre avec Eloïse de SloWeAre pour JULES & JENN

Sac bandouliere cuir noir Jules & Jenn

Enfin, si tu devais choisir un intemporel JULES & JENN, quel serait-il ?! Et pourquoi ?

Le Sac bandoulière bi-matière noir ! Sans hésitation !

Pourquoi ? Pour son style et son caractère intemporel. Je sais que c’est un modèle qui ne vieillira pas avec le temps, de par son style intemporel mais aussi de par la qualité artisanale du produit. Il a un vrai cachet ! Un vrai coup de cœur !

J’avoue avoir un faible aussi pour les Sandales à talon bleu royal, j’adore ce modèle et la couleur ! Peut-être moins intemporel cela dit, mais tout aussi joli !

Merci pour cette interview Eloïse ! Et bonne continuation dans tes projets !

L’Équipe JULES & JENN.