Mode responsable, on en parle ?

Jules & Jenn - Mode responsable

Coup de projecteur sur la Mode Responsable

Parce que la qualité d’un vêtement ne se résume pas à sa coupe ou à sa matière, de plus en plus de personnes se tournent vers la mode responsable.

Pourquoi ? Simplement parce qu’en rejoignant le mouvement de la mode responsable, nous respectons davantage notre planète, notre écosystème, mais aussi les personnes qui nous entourent. C’est une nouvelle façon de répondre à la demande pour les professionnels, et une occasion pour le consommateur de repenser le mot “shopping” en adoptant un comportement beaucoup plus responsable et réfléchi.

C’est donc avec enthousiasme que nous constatons depuis plusieurs années l’intérêt croissant des acheteurs pour ce nouvel état d’esprit, cette envie de “consommer mieux”, et notamment dans le domaine de la mode. Résultat : de nombreuses personnes inspectent les étiquettes pour en savoir plus sur les matières, les conditions et les lieux de fabrication de leurs dernières acquisitions.

En toute logique, ces attitudes ont poussé un nombre croissant de marques à se tourner vers une mode plus responsable… pour notre plus grande joie !

Et si on définissait précisément la “Mode responsable” ?

Pour faire simple, la mode responsable, c’est avant tout une mode qui respecte les Hommes et la planète : responsabilité qui doit venir de tous les acteurs du secteur : créateurs, fabricants, distributeurs mais également consommateur final. C’est aussi une mode qui se veut transparente envers les consommateurs, le but étant de leur permettre de s’habiller en toute connaissance et conscience.

Du point de vue des marques, la mode responsable, c’est avant tout faire de meilleurs choix pour créer les gammes de vêtements, chaussures, maroquinerie et accessoires. Pour le choix des matièresl’idéal est de se tourner vers des matières nobles et naturelles, si possible bio, comme le coton ou le chanvre, la laine ou encore le cuir à tannage végétal. On évite tout ce qui s’apparente au polyester, à l’élasthanne ou au polyuréthane, plus polluants.

JULES & JENN - Mode responsable

Le parage de la petite maroquinerie en cuir de poisson JULES & JENN

Jules & Jenn - Tannage vegetal

La coupe d’un cuir à tannage végétal JULES & JENN

Côté consommateur, la mode responsable est un état d’esprit, un engagement personnel qui attache une attention particulière aux articles de mode que l’on achète, que ce soit au niveau des conditions et matières de fabrication, que du soin qu’on leur porte. L’objectif est de conserver notre caverne d’Ali Baba mode le plus longtemps possible afin de réduire notre consommation, et in fine notre impact sur l’environnement. A ne pas négliger lorsque l’on sait que 80% de l’impact écologique d’un vêtement vient après son achat. La façon dont on entretient, répare, ou non, et se sépare de ses vêtements est donc tout aussi importante que les vêtements que l’on achète ! L’après-achat n’est donc pas à négliger.

En résumé, la mode responsable, c’est avant tout mieux produire, pour permettre au consommateur de mieux acheter et de mieux conserver.

Creusons un peu…

La mode responsable, où l’art du “mieux produire” peut être caractérisée selon ces différents critères :

– L’utilisation de matières premières écologiques, notamment biologiques, et de matières premières secondaires, c’est-à-dire recyclées, qui sont une alternative permettant de lutter efficacement contre l’épuisement des ressources naturelles.

– Un processus de fabrication respectueux de l’environnement, utilisant des techniques de production visant à réduire l’empreinte écologique d’un vêtement ou article de mode au sens large, en évitant de recourir à des produits chimiques et en limitant la consommation d’eau et les rejets de CO2 dans l’atmosphère, par exemple.

– Le respect des règles du commerce équitable, selon lesquelles les marques payent aux producteurs et aux ouvriers un salaire décent, respectent les droits de l’homme et la législation du travail et, parfois, mettent en œuvre des projets de formation visant à développer les compétences des populations concernées.

– La production locale, qui permet une meilleure transparence sur les processus de fabrication, la réduction du poids des transports, en plus de faire fonctionner les économies nationales et perdurer les savoir-faire des pays. En France, cette production locale peut se matérialiser par des appellations telles que celle très médiatisée de « Made in France ».

– La production européenne, forme de production régionale, puisque l’économie ne s’envisage plus aujourd’hui à la seule échelle française ; produire dans la plupart des pays d’Europe présente des avantages éthiques et écologiques similaires à ceux d’une production franco-française.

Jules & Jenn - Mode responsable

Les artisans JULES & JENN de l’atelier de Graulhet, France

Mode responsable, commerce équitable & recyclage

La mode responsable a de nombreux visages, et ne se résume pas forcément à ses méthodes de production. Le terme « responsable » englobe toute une réflexion sur les modes de consommation, puisque, au-delà de la production du vêtement, il est transporté, vendu, porté, lavé, retouché, jeté, donné ou même recyclé pour les plus chanceux.

Côté échange, la mode responsable se revendique pleinement du commerce éthique et équitable. Pour rappel, outre des échanges commerciaux éthiques, le commerce équitable vise à instaurer des règles de travail, comme l’interdiction du travail forcé ou du travail des enfants, l’absence de discrimination à l’embauche, la sécurité au travail ou encore un salaire correct.

En bout de chaine, le recyclage est l’un des plus grands défis de l’industrie de l’habillement, décriée comme la deuxième industrie la plus polluante de la planète.

Actuellement très tendance, « l’upcycling » consiste à créer de nouveaux vêtements sur la base d’habits de récupération.

Enfin, la mode responsable se structure

Au sein de l’Union Européenne, le secteur de la mode représente 220.000 entreprises pour un chiffre d’affaire d’environ 200 milliards d’euros / an.

Inutile de dire donc qu’il a un sacré rôle à jouer dans l’adaptation de nos modes de consommation aux limites de ce que la planète peut offrir et supporter.

Outre les efforts du consommateur (achat, utilisation, conscience…) et des entreprises (innovation, éducation…), des associations comme Fashion RevolutionClean Clothes ou même Greenpeace engagent de nombreuses actions, non seulement pour dénoncer, mais aussi pour expliquer, guider et faciliter le passage à l’action. Et on les suit à 100% !

Dans un prochain article, nous vous montrerons comment mieux acheter grâce notamment aux labels et autres astuces.

Jules & Jenn - Mode responsable

AUTRES ARTICLES JULES & JENN

The True Cost

Jules & Jenn - The true cost

Plongez dans l’enfer des coulisses de la fabrication des vêtements low-cost avec le documentaire « The True Cost ».

Lire l'article

Tendance Slow Fashion

Jules & Jenn - Slowfashion

De 8 à 20 collections par an pour la même enseigne de mode. De quoi donner le tournis aux consommatrices.

Lire l'article